Un 3e Noël sans gluten

Bonjour à tous!

Après m’être pris quelques jours de vacances, me voici de retour et toujours aussi motivée à tester de nouveaux produits, vous faire partager mes découvertes et vous soutenir à ma façon dans votre nouvelle (ou pas) vie sans gluten. J’espère que vous avez passé un beau temps des fêtes, et vous souhaite une très belle année 2015 sous le signe de la santé.

Mon Noël a été très agréable, et ça, grâce à mes parents qui ont voulu que je ne me sente pas à part. Quelques jours avant Noël, mon père a été acheter des saucisses sans gluten chez un saucissier, William J Walter. Ils ont un vaste choix et ont quelques boutiques. Les saucisses sont fraîches, faites sur place. Il suffit de les faire bouillir 10 minutes et ensuite les faire dorer à la poêle. J’ai donc pu manger en partie le même repas que ma famille sans qu’ils aient à manger des plats sans gluten qui peuvent sembler fade à ceux qui mangent encore du gluten. On les a tous aimé, et quelques jours plus tard, mon père m’y a emmené pour que je puisse m’en choisir. Je les ai congelé, et j’en ai mangé depuis, elles sont aussi bonnes une fois décongelée! J’ai beaucoup aimé celle au brocoli et au fromage, les morceaux de fromage et de brocoli sont gros et goûteux!

Il y avait évidemment du pain et des accompagnements avec gluten, alors pour compenser, ma mère avait été chez M&M (ils ont plusieurs plats sans gluten) me chercher un accompagnement sans gluten juste pour moi. Des pommes de terre farcies au cheddar. Elles sont congelées, on les passe 4 minutes au micro-onde et c’est prêt! Je les ai trouvé délicieuse! Et j’ai apprécié la belle attention. L’idée du « ils ont des trucs que je ne peux pas manger, et j’ai des trucs qu’ils ne peuvent pas manger ».

Pour terminer ce repas en beauté, elle m’avait aussi acheté des muffins Udi’s aux bleuets. Mes préférés. Ce fut donc un repas de Noël réussi, sans tracas et savoureux! J’espère que le vôtre fut aussi agréable.

Comme autres nouvelles, je continue les menus avec SOS Cuisine. Mon reflux gastrique est presqu’entièrement partie. J’ai des symptômes à l’occasion, mais c’est de plus en plus rare. Et ça fait longtemps que ça ne m’a pas empêché de dormir. En plus, je découvre des recettes, et de nouvelles façon de cuisiner.

Et dernier scoop. Pour 2015, nous accueillons une nouvelle auteure. Et non, ce n’est pas le mystérieux blogger. Il s’agit de Dondine grâce à qui le blog a eu droit à un relooking. Elle sera en charge de la section création du blog. Je ne vous en dis pas plus pour ne pas vous gâcher la surprise!

Publicités

Un grand événement et un muffin

La semaine dernière, j’étais invitée à un mariage. Évidemment, j’étais super contente de recevoir cette invitation, mais viens aussi la question de : »comment j’vais faire pour manger sans gluten et sans noix dans un événement comme ça? »

Au début, je pensais amener mon lunch, mais encore là, de nombreuses questions:  » Où est-ce que je vais le ranger? Si je le laisse dans la voiture, est-ce qu’elle sera accessible? Va-t-il bien se conserver? Qu’est-ce que j’emmène? »

Je n’avais pas beaucoup de renseignements sur la salle et le lieu. Est-ce que je pourrais avoir accès à un micro-onde? Etc. Finalement, on a reçu les cartons d’invitation, et comme nous allions être deux coeliaque, il y avait un plat principal sans gluten. Un stress de moins. Reste la question des noix. On savait maintenant où la réception aurait lieu, j’ai donc pu contacter la place. Au départ, ils devaient mettre des noix dans les plateaux de fromage pour la déco, ils les ont retiré pour ma sécurité. En leur parlant, j’ai su que les gâteaux contenaient des traces de noix, mais que le risotto serait faire à part et ne risquait pas la contamination. Et qu’ils me prépareraient une salade de fruits pour remplacer mon dessert.

Quand j’ai vu ma nutritionniste, elle était bien contente pour moi des efforts qu’ils mettaient pour ma sécurité, mais m’a quand même suggéré de préparer un lunch et d’aller vérifier en arrivant en posant des questions et même, si possible, en essayant de jeter un oeil à la cuisine.

Quand je suis arrivée, je suis allée m’informer au gérant de la cuisine. À chaque table il y avait un carton avec notre nom et à l’arrière, notre menu. « Allergies » aurait dû être écrit sur le mien. Ce n’était pas le cas. Il a donc été en cuisine s’assurer que toutes les précautions seraient prises. J’ai précisé que pour le gluten, le moindre contact suffisait à me rendre malade. J’ai été agréablement surprise de leurs efforts, et de leur écoute. Plus tard, il est revenu me voir de lui-même pour me dire qu’il avait vérifié et que tout allait bien. En m’assoyant, j’ai vu qu’on avait ajouté « ALLERGIES » sur mon carton.

Quand l’entrée est arrivée, une soupe, j’ai demandé si elle contenait du gluten et expliqué ma situation. On m’a emmené une salade à la place. Je ne m’y attendais pas! Je suis donc allée avertir l’autre coeliaque qui était contente de l’apprendre. Ensuite, j’ai mangé mon risotto qui était vraiment bon. Puis vint le moment du dessert. Mais j’avais prévu le coup! Dans mon lunch, j’avais mis des muffins au citron de Udi’s. 

Ils sont délicieux! J’en ai offert un à l’autre personne coeliaque qui ne les connaissait pas. Elle était très contente et les a adoré. Elle m’a demandé le nom et où les trouver. Depuis, je les ai fait goûter par deux personnes qui ne sont pas coeliaques et qui les ont beaucoup aimé.

Évidemment, ils sont différents des muffins réguliers, mais ils sont quand même délicieux. Ils ont une texture un peu caoutchouteuse, mais moelleuse. Et gros plus, sans noix et sans produits laitiers. Udi’s fait aussi d’autres sortes de muffins. (Bleuets et chocolats aussi très bons!) Ça m’a permis d’avoir moi aussi un petit dessert et de me sentir moins à part.

Finalement, après avoir stressé plusieurs mois d’avance sur le « comment j’vais me nourrir? », je dirais que ça s’est plutôt bien passé. Il a fallu que je reste vigilante, que je m’informe et que je planifie, mais finalement, ça n’a pas occupé toute ma pensée. J’ai pu profiter de la soirée et manger avec plaisir. Je pense que la clé, c’est d’appeler en avance, expliquer notre situation, et comme ma nutritionniste le recommande, revérifier une fois sur place.

Et vous, comment gérez-vous les grands événements? Amenez-vous un lunch?

Tortillas Udi’s

Un autre délicieux produit de la compagnie Udi’s! Cette semaine, j’ai enfin pu mettre la main sur ces tortillas. J’avais envie de les essayer depuis un moment, mais je ne les avais jamais vu nulle part. (en passant, un petit truc dans ce temps-là, demandez -les à votre épicerie, si plusieurs le demande, ils finiront par les mettre sur les tablettes!)

Voici mes commentaires. Tout d’abord, elles sont vraiment moelleuses. Je les ai mise au micro-onde environ 30 seconde (congelées) et je les ai laissé refroidir. Elles sont assez moelleuses pour pouvoir les rouler sans qu’elles cassent et craquent! Le goût est doux. Peu importe ce que j’ai tartiné dessus, le goût des tortillas n’a pas modifé le goût du Nutella ou du beurre d’arachide. Le seul point faible que je leur ai trouvé, c’est qu’elles sont farineuses et on le sent sur la langue, mais ça, ça fait partie de la vie sans gluten!

Une petite idée que ma nutritionniste m’a donné, on peut s’en servir comme base pour faire des mini-pizzas!

Pain Udi’s

Une des premières pensées lorsque l’on commence la fameuse diète sans gluten est:  » Je ne pourrai plus manger de pain. »  En effet, on ne pourra plus manger de pain tel qu’on le connaît, mais il y a maintenant plusieurs variétés de pains sans gluten sur le marché. Par contre, ne les cherchez pas à côté des pains moelleux… nan… ils sont congelés… eh oui, le gluten, c’est lui qui donne le moelleux aux pains.  Après plusieurs essais de pains congelés et de recettes pas toutes réussies, j’ai finalement trouvé mon favori qui s’avère être aussi le favori de plusieurs (ben oui, c’est le meilleur!), le pain Udi’S. Les pains hamburgers aussi sont délicieux!

Image

Mon petit conseil, quand vous l’achetez, conservez-le au congélateur. Personnellement, j’ai acheté des plats à congélations en vitre (de style Lock&Lock) et je congèle 4 tranches à la fois dedans. Je sors un plat à la fois, au frigo. Les pains sans gluten se conserve mal à  latempérature de la pièce, et sèche rapidement. Ils sont aussi franchement meilleurs toastés!

Lire la suite