Quelques belles découvertes!

Malgré les 40 degrés qu’affichait le thermomètre hier, j’ai eu la chance de passer une très belle journée avec mes parents. Comme j’y ai fait plusieurs découvertes sans gluten, j’ai maintenant envie de vous la raconter.

Le premier arrêt de cette journée occupée a été le Carrefour Laval. Mon père travaille dans la région et avait appris par un journal qu’ils ont une boutique qui vend du Sans Gluten. Une fois notre « shopping » fini, nous sommes allés voir. La boutique se nomme Williams Sonoma. Pour ceux que ça intéresse, elle se trouve tout près, presqu’en face du Simons. La section sans gluten est assez petite et se trouve tout au fond. Il faut bien lire les ingrédients car ils sont mêlés aux autres ingrédients. J’y ai trouvé de la farine Cup-4-Cup. C’est une farine tout usage sans gluten qui contient de la gomme de Xanthane. C’est celle que l’auteur de Gluten is my Bitch utilise dans ses recettes et je viens justement d’acheter son livre! Déjà ça, c’était un gros bonheur dans ma journée, mais attendez, il y a plus, bien plus!

Après ce 3 heures de magasinage  (2 bikinis et 1 paire de gougounne plus tard), nous avions faim. Suite à ma récente contamination croisée (dont je suis remise, merci!), j’étais un peu nerveuse de retourner au restaurant. En planifiant notre journée, nous devions décider où nous irions manger. On parlait des restaurants aux alentours du Carrefour Laval quand j’ai mentionné le Ottavio, aussitôt, mon père m’annonce qu’il connaît ça et qu’il y a même déjà mangé! J’avais vraiment hâte d’y aller et je n’ai vraiment pas été déçue.

À notre arrivée à la table, on nous a emmené du pain. J’avais mentionné à mes parents que je pensais qu’ils avaient du pain sans gluten alors ma mère a demandé à la serveuse si c’était possible d’en avoir. Aussitôt, la serveuse a demandé si j’étais intolérante au gluten. Quand je lui ai répondu que oui, elle a tout de suite pris mes couverts et est revenu avec un set neuf enroulé dans une « napkin » rouge sur laquelle est collé un autocollant  » pro-coeliaque ». En lisant le menu, on apprend que tout ce qui est sans gluten est rouge. Les surfaces sont nettoyées avant la préparation du sans gluten, ils se lavent les mains et ils ont même une section de la cuisine réservée au sans gluten.

IMG00159-20130716-1323

Quelques minutes après notre arrivée, la serveuse est venue prendre notre commande. Au départ, j’avais mis ma commande sur le petit carton qu’on voit ici. Si vous y allez, sachez que pour que ce soit réellement sans gluten, il faut commander sur le menu. Quand la serveuse m’a dit qu’il ne pouvait pas garantir le sans gluten si je commandais au menu à 9$, je pensais qu’elle voulait dire que le restaurant ne garantit pas à 100% (comme d’habitude), mais mon père a bien compris et m’a réexpliqué. Les aliments qui se trouvent sur le menu à 9$ ne sont pas dans la section sans gluten de la cuisine. Donc pour avoir les aliments « safes » il faut commander au menu.

J’ai donc choisi une petite salade césar, et des penne bolognaises. La serveuse a gentiment offert de m’ajouter des champignons après avoir vu que je les avais coché sur ma feuille, les champignons se trouvant dans la section sans gluten. Quelques minutes plus tard, elle a amené nos salades et m’a dit que mon pain arriverait bientôt. Dans ma salade, il y avait des croûtons, mon réflexe est de demander s’ils sont sg, eh oui! Ils sont faits à partir du pain! Pain qui d’ailleurs, est arrivé une minute plus tard, bien chaud. C’était la première fois en 8 mois que je mangeais du pain pas « toasté ». Il était vraiment délicieux. Mes parents y ont goûté, ils ont trouvé que ça avait un goût différent mais pas mauvais.

Pour en revenir à la salade, elle aussi était très bonne. Bien craquante et la vinaigrette césar a vraiment bon goût. Avec ma salade, j’ai reçu un petit pot de parmesan râpé portant lui aussi l’étiquette pro-coeliaque. Je l’ai pris en photo pour vous montrer!

IMG00161-20130716-1348

La photo est un peu floue, désolée, je l’ai prise avec mon BlackBerry, mais on voit bien le logo avec l’épi barré. C’est le même que sur les ustensiles. Le parmesan à l’intérieur est bien frais. Je ne devrais pas en manger, mais maintenant que je l’avais devant moi, et de voir comment ils prennent soin de « nous », j’ai pas pu résister! J’en ai mis un peu dans ma salade, et j,ai partagé le reste avec mes parents!

Vint ensuite le repas principal. J’ai donc reçu mon plat dans le joli bol rouge que voici, vous pouvez d’ailleurs voir les ustensiles avec le logo et un second pot de parmesan frais que j’ai reçu avec mes pâtes sg:

IMG00160-20130716-1348

On ne le voit pas très bien sur la photo, mais l’arrière du bol est plus haut que le devant, j’aime bien. Je trouve que ça protège mon repas des miettes qui pourrait tomber des repas des autres. Mes parents sont toujours très prudents autour de ma nourriture, et je n’ai pas peur quand je mange avec eux, mais ça reste un bonus selon moi. Je n’ai aucune idée si c’est le but recherché, mais c’est ce qui m’est venu en tête dès que je l’ai vu. Les pâtes étaient bien cuites, la texture était agréable. Difficile de dire si c’est parce que ça ressemblait aux pâtes de blé ou si c’est parce que je suis habituée aux pâtes sans gluten maintenant, mais je me suis régalée et c’est l’essentiel. La portions était généreuse et j’ai pu ramener le restant. Pour éviter la contamination croisée, on m’a amenée la boîte à la table et j’ai transféré moi-même mes pâtes dedans. Je les ai réchauffé pour mon souper et c’était encore très bon.

Déjà à ce moment-ci du repas, j’étais enchantée! Enchantée de la façon dont j’étais traitée, de toutes les précautions que le personnel prend, de la saveur des plats… mais quand elle m’a dit que j’avais un dessert inclus, j’en revenais juste pas! J’avais le choix entre une verrine de mousse au chocolat ou de gâteau aux carottes. Ceux qui me connaissent savent déjà que j’ai choisi la mousse que voici:

IMG00162-20130716-1413

Tout comme le reste, elle était délicieuse et je l’ai savouré jusqu’à la dernière bouchée que je prenais le plus petite possible pour faire durer le plaisir. Un dessert dans un restaurant, c’est rare lorsque l’on doit éviter le gluten, alors ce fut un vrai bonheur pour moi. J’étais comme une gamine devant le sapin de Noël!

Petit détail, Ottavio a même du savon à main sans gluten!

IMG00163-20130716-1427
Évidemment, le repas sans gluten coûte plus cher, mais je trouve que ça vaut la peine de payer pour la tranquillité d’esprit. Si vous avez envie de l’essayer, ils ont 3 emplacements. Et j’espère qu’ils en ouvriront d’autres! C’était vraiment agréable de manger sans avoir peur d’avoir mal au ventre. Pour ce qui est des produits, j’ai pris une Digest 365 à la fin du repas et je n’ai eu aucun problème de digestion!
Après ce merveilleux repas, nous nous sommes rendus au Supermarché La Moisson dont je parle ici. C’était donc la première fois que j’y allais et c’était à la hauteur de mes attentes. Ils ont une belle variété de produits et le service est courtois. J’ai posé plusieurs questions et chaque fois on m’a répondu poliment et avec le sourire. J’y ai même trouvé des produits que je ne pensais pas pouvoir trouver dans la région, les flocons d’avoine Only Oats. L’avoine pure étant sans gluten mais étant presque toujours contaminée par du blé, ce sont les seuls qui soient sans danger pour les coeliaques. Avec ma farine Cup-4-Cup et les Only Oats, je vais pouvoir faire la recette de biscuits double chocolat de Gluten is my Bitch, je vous en donnerai des nouvelles! J’ai aussi fait quelques trouvailles dont je vous parlerai au fur et à mesure de mes essais!
Publicités

Supermarché La Moisson

 

Ça fait longtemps que je me promets de vous parler de mes boutiques favorites. La première dont j’aimerais vous parler est le Supermarché La Moisson, à Ste-Thérèse. Le plus drôle c’est que je n’y suis personnellement jamais allée, mais j’ai été en contact avec eux quelque fois et ce fut chaque fois agréable.

Voici la petite histoire. Quand j’ai commencé la diète, j’ai eu une passe où j’étais vraiment découragée. Je devais faire 3 ou 4 endroits par week-end pour trouver ce dont j’avais besoin pour ma semaine et malgré tout, je manquais d’ingrédients pour inspirer mes recettes. J’en ai mangé des salades et du riz pendant cette période-là. Mes parents ont voulu m’aider, ma mère en cherchant pour moi des idées de recettes simples, et mon père m’a offert d’arrêter à cette boutique dont il avait entendu parler.

J’ai donc fait une liste de ce que je cherchais pour faciliter mon quotidien et pouvoir cuisiner avec plus de variété et je les ai appelé. Je suis tombée sur une vendeuse extrêmement gentille qui comprenait ce que je vivais. On a d’abord passé au travers de ma liste et ensuite, elle a fait le tour des allées avec moi au téléphone pour y aller de ses recommandations. Étant gfree elle aussi, elle avait testé personnellement les produits qu’elle me suggérait! Avec son aide, j’ai fait une longue liste pour mon père. Cet appel m’a vraiment remonté le moral, j’ai apprécié ce temps qu’elle a pris avec moi pour m’aider à regarnir mon garde-manger. Elle m’a aussi expliqué que ce qu’ils tiennent en magasin, ce sont les produits que les clients ont aimé. Si un article ne se vend pas, il ne reste pas sur les tablettes.

Quelques jours plus tard, mon père s’y est rendu. C’était une vendeuse différente, mais elle aussi a pris le temps de l’accompagner à travers la boutique. Il lui a expliqué la situation, et elle l’a aidé dans ses choix. Mon père a apprécié le service agréable, et ce, à chacune de ses visites.

J’ai eu à les rappeler une ou deux fois. Chaque fois, on a répondu à mes questions, et jamais je n’ai eu l’impression de prendre trop de temps, ou de déranger.

Je recommande aussi cette boutique car j’y ai trouvé des produits que je ne trouve pas ailleurs. Je n’ai pas encore eu la chance de m’y rendre en personne, mais le service que j’ai eu par téléphone, et celui que mon père reçoit quand il s’y rend pour moi est toujours bon, courtois et agréable. Si vous passez dans le coin, allez y faire un tour!