Des résultats mais toujours sans réponse

 

Vendredi dernier, j’ai revu mon chirurgien suite au test gazeux pour discuter du résultat. J’y allais en croyant qu’il allait tout simplement me prescrire un antibiotique étant donné que la fois précédente, il avait parlé de la présence d’une bactérie. Ce ne fut pas le cas.

En fait, il m’envoie passer deux nouveaux tests. Le premier est une prise de sang pour évaluer le taux de gastrine. Le but est de déterminer si mon corps produit trop d’acide gastrique puisque normalement le pantoloc devrait éliminer autour de 90% de la production, mais malgré les pantoloc, mon reflux est toujours présent.

Le second test se fait en médecine nucléaire. En gros, on injecte un produit colorant et on attend que la digestion se fasse en prenant des images à certains intervalles. Le test prend au minimum une heure à une heure trente, souvent plus. Le but de ce test est de voir la façon dont l’acide gastrique s’écoule. Comme on m’a opéré pour m’enlever la vésicule biliaire, il se pourrait que la cicatrisation se soit mal fait et bloque l’écoulement.

J’en ai profité pour lui demander s’il pensait que ça pouvait être relié à la maladie coeliaque. Mon généraliste et ma nutritionniste soupçonne fortement que je sois coeliaque et me disent tous les deux que je devrais me considérer coeliaque, mais sans le diagnostic formel, j’ai du mal à le dire. Selon lui, mon rgo ne serait pas relié à la maladie coeliaque mais lui aussi croit que je le suis. Il dit qu’il préfère procéder è un diagnostique d’exclusion pour la MC puisque les tests ne sont pas fiables. Fréquemment, des gens coeliaques reçoivent un diagnostic négatif à la biopsie seulement parce que la biopsie a été prise sur des cellules qui ne sont pas encore touchées par la maladie. C’est pourquoi des gens reçoivent leur résultat positif après plusieurs années, et plusieurs coloscopies. Après que l’on ait discuté de mes symptômes et des effets positifs de la diète sans gluten sur ma santé générale, il m’a donc dit que selon lui, le portrait est clair.

J’ai donc faxé la demande pour le test en médecine nucléaire et je devrais le passer en juin selon la technicienne. Et comme je dois être à jeun pour le passer, et pour la prise de sang aussi, on va essayer de les faire en même temps. Ensuite le chirurgien me contactera pour fixer un autre rendez-vous… à suivre!!!