Une banque d’idée de recettes!

Je viens tout juste de créer une nouvelle page, une banque d’idées de recettes pour les soirées trop courtes, ou pour vous aider lorsque vous débutez la diète. N’hésitez pas à me faire part de vos idées pour que je les rajoute!!

C’est par ici!

Publicités

Tout chaud, tout frais!

540733_10151480087500916_135408237_n

 

Pain aux fines herbes et à l’oignon tout frais sorti de ma machine! D’après une recette du livre  » 100 recettes de pain sans gluten » L’oignon, c’est un petit plus que j’ai ajouté!

Avouez qu’il est beau mon pain, hein? J’ai mis le setting à la croûte la plus foncé, à la fonction de base qui se trouve aussi être la fonction sans gluten sur ma machine, pour un pain de 2 lbs.

À sa sortie, je l’ai aussitôt enveloppé dans un linge humide. Je viens d’y goûter, en plus d’être mon plus beau pain, c’est aussi mon meilleur!!!

Biscuits double chocolat à l’avoine de Gluten is my Bitch

IMGP1056

 

 

Vous vous souvenez de la farine et des flocons d’avoine que j’avais trouvé à Laval? Je les avais mentionné dans ce post en disant vouloir essayer la recette de biscuit de Gluten is my Bitch. Eh bien c’est fait!

Eh oui, ça m’a pris hier soir! Quoi faire d’autre un vendredi soir à la maison que d’essayer des nouvelles recettes? Et celle-ci est au final assez simple mais délicieuse. J’ai donc utilisé la farine Cup-4-Cup, les flocons d’avoine Only Oats et les morceaux de chocolats Enjoy Life. Je ne sais pas si c’est réellement la farine qui a fait toute la différence mais ils sont moelleux. Même en les ayant laissé refroidir, ils ont cassés, et ce n’est pas parce qu’ils s’effritent, c’est parce qu’ils sont grands et mous! (Ils cassent encore ce matin!) Je les referai éventuellement avec un autre mélange pour voir s’ils seront aussi bons.

J’en ai donné un à ma voisine pour qu’elle les goûte, c’était la première fois qu’elle goûtait du gluten free, et je pense qu’elle a été agréablement surprise! Elle l’a trouvé très bon, et réussi!

De tous les desserts sans gluten que j’ai fait, celui-ci est un de mes préférés, le genre que j’aimerais bien refaire pour emmener dans un souper de famille ou un pique-nique!

Si vous lisez bien l’anglais, c’est un livre que je vous conseille. Plein de bonnes infos et un humour non-censuré! Vous pouvez aussi suivre son blog, elle poste encore régulièrement, et ses posts sont aussi drôles que son livre!

 

Gâteau dans une tasse

Tout à l’heure, je suis invitée au souper d’anniversaire d’une bonne amie et ça se passe dans un restaurant. Ce sera la première fois depuis mon diagnostic que j’irai dans un restaurant qui n’annonce pas des repas sans gluten. Mais comme j’aime beaucoup cette amie, j’ai suivi mes propres conseils! J’ai donc appelé avant de confirmer ma présence. J’ai posé quelques questions à la personne qui m’a répondu au téléphone pour savoir s’ils peuvent m’accomoder et comme les réponses m’ont plu, j’ai accepté l’invitation. Je prendrai sûrement une salade en précisant qu’elle ne doit pas contenir de croûtons (ni en avoir contenu, du genre le serveur précise au chef « sans gluten » mais il en met et le serveur les enlève avant de m’amener mon plat…) Pour la vinaigrette, ce sera probablement une vinaigrette maison, la moins risquée dans les restos.

En pensant à comment j’allais me préparer à cette soirée, je me suis dit que le moment le plus difficile serait le dessert. Une salade, j’aime bien. J’en prenais souvent au resto avant même de savoir que je dois éviter le gluten. Mais le dessert, j’en prenais aussi. Et même si je sais que ça me rendrait malade et que je souffrirais pour quelques jours pour une seule petite bouchée, ça n’empêche pas que l’envie est là… Jamais je n’y retoucherais, mais j’aime encore ça malgré l’allergie. Et je refuse que mon entourage s’en prive devant moi, j’ai été catégorique sur ce point dès mon diagnostic. Et donc je me suis dit, pourquoi ne pas manger une gâterie ici, avant de partir. Ainsi, quand ils mangeront leur dessert, ce sera plus facile pour moi puisque j’en aurai pris un durant ma journée. Et donc, j’ai fouillé dans mes recettes et je suis tombée sur la suivante. Désolée, je n’en connais pas la source. J’ai dû la noter il y a longtemps, alors si quelqu’un en connaît l’origine, faites-le moi savoir et je serai heureuse de la citer ici!

Gâteau au chocolat dans une tasse 

2 c. à soupe de sucre

2 c. à soupe de cassonade

2 c. à soupe de cacao

4 c. à soupe de farine sans gluten (un mélange)

2 c. à soupe d’huile végétale

2 c. à soupe de lait (de vache ou autre)

Mélanger les ingrédients secs dans une tasse, ajoutez les ingrédients liquides. Mettre au micro-onde de une à 2 minutes. Je conseille une tasse pas trop étroite et profonde, sinon, on a du mal à bien mélanger et ça fait un gâteau sec. Commencer par le cuire une minute et ajoutez 30 secondes au besoin. Et laissez reposer un peu avant de goûter, sinon, vous risquez de vous brûler.

J’ai fait la gaffe de le faire dans une jolie tasse mince et haute. C’était sec. Laissez-moi savoir si vous le faites comment ça a tourné!!!

Adaptation de la recette du Blog Trois fois par jour . Merci à Mimi pour l’avoir retracé et m’avoir permis de donner le crédit à la bonne personne!

La version modifiée d’Eric G.!

– Version allégée –

2 c. à soupe de sucre.
2 c. à soupe de cassonade.
2 c. à soupe de cacao.
1/4 c. à thé de bicarbonate de soude.
4 c. à soupe de farine. (farine de riz, farine de sorgho, poudre d’amandes, fécule de maïs)
1/2 c. à thé d’huile végétale.
2 c. à soupe de compote de pomme non-sucrée.
2 c. à soupe de lait d’amandes à la vanille.

*1 c. à soupe de beurre d’arachide crémeux. (optionnel)

Le beurre d’arachide rend le gâteau plus moelleux, crémeux à certains endroits. Il fait ressortir le goût et l’imprime intensément en bouche, on le garde très longtemps et c’est jouissif.
Mais attention! Il faut une grosse tasse si on ajoute le beurre d’arachide, car le gâteau lève de façon impressionnante et risque de déborder.

Ma tasse moyenne n’avait pas suffit, j’ai eu droit à un petit volcan dans mon micro-ondes. :D
Prochain essai: Nutella!!!!!

Croûte à Pizza Kinnikinnick

Je viens tout juste de me faire deux délicieuses petites pizzas grâce à ces croûtes de Kinnikinnick. Et j’ai été encore une fois agréablement surprise par cette marque qui est pour moi un incontournable du garde-manger sans gluten.

On retrouve ces croûtes, comme presque tous les produits de boulangerie sans gluten, dans les congélateurs. Elles se vendent par boîte de quatre, mais dans la boîte, elles sont emballées par deux. Vivant seule, j’ai bien aimé ce détail. On les garde congelées jusqu’au moment de la cuisson.

Elles sont sans gluten, sans soya, sans noix et sans produits laitiers.

J’ai bien aimé le format, parfait pour une personne seule, ou encore, on peut s’amuser et préparer plusieurs mini-pizzas différentes! La texture est vraiment bien. On peut soit la cuire 15 minutes pour une croûte moelleuse ou bien 20 minutes pour une croûte plus croustillante. L’épaisseur est entre la pizza épaisse style gâteau de pâte et la croûte mince. Je l’ai cuite 20 minutes, et c’était à mon goût, croquant à l’extérieur et moelleux à l’intérieur.

Le goût est doux, je goûtais plus mes ingrédients que la pâte et c’est ce que je recherche. Encore une fois, Kinnikinnick me surprend avec un produit très proche de la texture des produits avec blé. Comme pour les bagels, je pense bien pouvoir les servir à ma famille et qu’ils ne voient pas ou peu la différence.

Pour commander.

Je vous montre le résultat:

IMGP1040

 

Et je vous explique ma recette… si on peut dire ça comme ça!

Pour faire une bonne pizza, ça prend une bonne sauce. Je ne connais pas de sauce à pizza sans gluten alors j’ai tout simplement pris de la pâte de tomates que j’ai diluée avec de l’eau jusqu’à ce que la consistance me plaise. Je l’ai assaisonnée avec de sel d’ail et des épices italiennes. Et j’en ai mis une bonne couche sur la pâte.

Pour remplacer le pepperoni, j’ai pris du smoked meat Olymel Sans Gluten (Juin 2013). C’est indiqué sur le paquet.

Par-dessus, j’ai saupoudré des copeaux de style mozzarella Daiya. C’est un produit sans gluten, sans produits laitiers, sans soya et sans noix qui imite le fromage. Une fois fondu, ça s’étire et c’est crémeux. J’étais un peu incertaine en le mettant sur ma pizza, mais finalement, ça a bon goût et c’est agréable à manger.

Sur le dessus, j’ai mis des oignons, poivrons et champignons.

J’ai déposé le tout sur du papier parchemin, puis sur une plaque. J’ai cuit mes deux pizzas à 375 (au four grille-pain préchauffé) pour 20 minutes. Le Daiya avait fondu et ma croûte un peu dorée. Le résultat était délicieux et ça remplit bien. Le mieux dans tout ça, il m’en reste pour un ou deux lunchs!

Bon appétit!!

Pain maison

Voici le pain que je viens tout juste de faire cuire ce matin!

Pour la recette, c’est par ici:

http://www.recettes.qc.ca/livre/recette.php?id=213651

Eric, si tu passes dans le coin, tu verras que j’ai suivi ton conseil et je l’ai enveloppé dans un linge humide quand il a sorti du four. Il est maintenant dans un sac hermétique, et je vais essayer de le garder sur le comptoir.

J’ai fait cette recette au four à pain (j’ai une MàP Black&Decker), en respectant l’ordre humide, sec et levure, à la fonction Basic pour un pain de 2l.

Pour réussir son pain sans gluten, il est important de toujours tamiser les farines et de bien respecter les mesures!

Bonne cuisson et/ou dégustation!