Ottavio Ville St-Laurent

Il y a presqu’un an (déjà!), j’avais eu la chance de passer une magnifique journée avec mes parents et de tester le restaurant Ottavio de Laval. Et récemment, j’ai testé celui de Ville-St-Laurent.

Encore, une fois, ce fut une très agréable expérience! Nous avions prévu cette sortie depuis un moment, attendant de trouver le moment idéal pour bien profiter de la sortie. Mon amie avait pris le temps d’éplucher le menu en avance, et avait hâte de découvrir ce restaurant.

Le point fort de ce restaurant c’est qu’ils font de la nourriture sans gluten et de la nourriture régulière. Le menu sans gluten est expliqué clairement dans le menu, on a pas à poser une douzaine de questions pour trouver ce qui est sans gluten dans le menu, et expliquer de long en large nos besoins et les risques de la contamination croisée. Tout le personnel connaît et comprend la maladie coeliaque. De plus, une partie de la cuisine est dédiée à la cuisine sans gluten, donc c’est vraiment sécuritaire.

Ce qui m’a impressionnée à ma dernière visite, c’est qu’ils sont vraiment conscients des allergies pas seulement au niveau du gluten. Mon amie s’informait s’il y a des noix de pin dans leur pesto, et il lui a aussitôt demandé si elle est allergique!

Comme la dernière fois, j’ai eu droit à mon couvert rouge puisque je suis coeliaque. J’ai commandé des penne bolognese à manger sur place, et une pizza, que j’ai goûté mais j’ai ramené le reste. (Pour éviter une contamination croisée, le serveur amène la boîte et on l’emballe nous-même.) J’ai aussi pris une salade césar en entrée et, pour mon plus grand plaisir, la mousse au chocolat ne contient pas de noix, alors j’en ai pris une pour dessert. Un autre plaisir, leur pain sans gluten se vend maintenant en sac de 10, congelés! J’en ai donc pris aussi. Mon amie a pris des capelli au brie avec du prosciutto rôti et un tas de légumes grillés qu’elle a adoré.

Après plus d’un an, j’ai savouré ma pizza avec plaisir. Et même réchauffé, c’était encore bon. On peut aussi acheter la pâte congelé, comme les pains! J’étais contente de manger du pepperoni, je n’en ai jamais vu du sans gluten dans les épiceries de mon coin. Mais j’ai préféré, et de loin, mes pâtes bolognese. La sauce était plus que délicieuse. J’ai mangé à en avoir mal au ventre, incapable de gaspiller une sauce aussi bonne.

Le service est bien aussi. Un peu lent, mais le resto était plein, vraiment plein. Sinon, ils sont polis, souriants et bien renseigné. Ils connaissent leur menu, et répondent aux questions sans avoir l’air tanné de répéter les mêmes choses. Quand j’ai demandé pour les noix dans le dessert, il hésitait et a été s’informer en cuisine.

Ce resto est de loin mon favori, mais comme il est un peu cher, je n’y vais qu’à l’occasion. Mon amie a tellement aimé son expérience qu’on a décidé d’y aller ensemble une fois par année.

Y êtes-vous déjà allé? Qu’avez-vous mangé et comment avez-vous trouvé votre expérience?

Publicités

Défi Rizopia

Un lecteur du blog m’a mise au défi de tester les pâtes Rizopia.

 

 

J’avais déjà utilisé les pâtes à lasagne Rizopia que j’avais vraiment aimé, mais pas les autres pâtes. Suite à mon post sur les pâtes Barilla, Erig g les a goûté, trouvé bonne mais préfère toujours celle-ci. Il m’a donc envoyé un courriel pour que je les essaie, et en retour, je lui ai dit que je ferais un post, que voici!

Pour les lasagnes, je trouve que ce sont les meilleurs. En plus, elles sont oven-ready. Suffit de mettre un peu plus de sauce qu’à l’accoutumé et on se sauve le temps de faire cuire les pâtes à coup de trois. Et bon, soit j’ai oublié ce que ça goûtait « avant », mais à mon avis, la texture et le goût sont très près des pâtes de blé. Et un gros plus, ce sont les seuls que j’arrive à réchauffer le lendemain et que ce soit mangeable!

Pour les spaghettis, désolée Eric, je préfère encore mes Barilla. Je les ai trouvé un peu pâteuse. C’est un problème que je rencontre souvent avec les pâtes sans gluten. On les cuit une minute de trop et elles deviennent « mushy ». Avec les Barilla, je les cuis ce qui est suggéré sur la boîte (ex: 8 à 11, je cuis 8 minutes) et elles sont parfaites. Les autres pâtes, je suis les temps inscrits et la cuisson n’est pas toujours réussi.

Aussi, je trouve que le goût est prononcé. J’aime pas quand le goût de la pâte prend le dessus sur la sauce. Je trouve que c’est le cas avec celles-ci. Sauf pour les lasagnes, qui sont imbattables pour moi.

Bref: pour les lasagnes, je reviens toujours à Rizopia, pour les spaghettis, macaronis et penne, je suis accro aux Barilla. J’avais presque arrêté de manger des pâtes, mais avec les Barilla, je retrouve ce plaisir.

Merci Eric pour ce petit défi qui m’a bien amusé!

Avez-vous essayé ces pâtes? Votre avis? Quelle est votre marque favorite?

Bobs Red Mill Flour Gets Recalled for Having Too Much Gluten

 

 Désolée, je viens tout juste de recevoir l’article par courriel et n’ai pas pris le temps de vérifier la date, ce rappel date de plusieurs mois.

La farine Bob Red’s Mill vient d’annoncer un rappel, elle contient trop de gluten.

(32 ppm) Ce rappel concerne la farine de Sorgo blanche. (Sweet White Sorghum).

L’article suivant, en anglais, est tiré du blog de Gluten Dude. Un blogger populaire dans la communauté coeliaque anglophone. Il donne son opinion sur ce rappel.

Personnellement, je n’utilise pas cette farine puisqu’elle contient des traces de noix. L’article mentionne que plusieurs coeliaques avaient déjà cessé de l’utiliser ayant eu des symptômes de contamination après l’avoir utilisé. Maintenant, on peut s’attendre à ce qu’encore plus de gens évitent les produits de Bob’s Red Mill…

Bobs Red Mill Flour Gets Recalled for Having Too Much Gluten.

 

Que pensez-vous de ce rappel? Utilisez-vous ce produit? Avez-vous eu de mauvaises expériences avec?

Un grand événement et un muffin

La semaine dernière, j’étais invitée à un mariage. Évidemment, j’étais super contente de recevoir cette invitation, mais viens aussi la question de : »comment j’vais faire pour manger sans gluten et sans noix dans un événement comme ça? »

Au début, je pensais amener mon lunch, mais encore là, de nombreuses questions:  » Où est-ce que je vais le ranger? Si je le laisse dans la voiture, est-ce qu’elle sera accessible? Va-t-il bien se conserver? Qu’est-ce que j’emmène? »

Je n’avais pas beaucoup de renseignements sur la salle et le lieu. Est-ce que je pourrais avoir accès à un micro-onde? Etc. Finalement, on a reçu les cartons d’invitation, et comme nous allions être deux coeliaque, il y avait un plat principal sans gluten. Un stress de moins. Reste la question des noix. On savait maintenant où la réception aurait lieu, j’ai donc pu contacter la place. Au départ, ils devaient mettre des noix dans les plateaux de fromage pour la déco, ils les ont retiré pour ma sécurité. En leur parlant, j’ai su que les gâteaux contenaient des traces de noix, mais que le risotto serait faire à part et ne risquait pas la contamination. Et qu’ils me prépareraient une salade de fruits pour remplacer mon dessert.

Quand j’ai vu ma nutritionniste, elle était bien contente pour moi des efforts qu’ils mettaient pour ma sécurité, mais m’a quand même suggéré de préparer un lunch et d’aller vérifier en arrivant en posant des questions et même, si possible, en essayant de jeter un oeil à la cuisine.

Quand je suis arrivée, je suis allée m’informer au gérant de la cuisine. À chaque table il y avait un carton avec notre nom et à l’arrière, notre menu. « Allergies » aurait dû être écrit sur le mien. Ce n’était pas le cas. Il a donc été en cuisine s’assurer que toutes les précautions seraient prises. J’ai précisé que pour le gluten, le moindre contact suffisait à me rendre malade. J’ai été agréablement surprise de leurs efforts, et de leur écoute. Plus tard, il est revenu me voir de lui-même pour me dire qu’il avait vérifié et que tout allait bien. En m’assoyant, j’ai vu qu’on avait ajouté « ALLERGIES » sur mon carton.

Quand l’entrée est arrivée, une soupe, j’ai demandé si elle contenait du gluten et expliqué ma situation. On m’a emmené une salade à la place. Je ne m’y attendais pas! Je suis donc allée avertir l’autre coeliaque qui était contente de l’apprendre. Ensuite, j’ai mangé mon risotto qui était vraiment bon. Puis vint le moment du dessert. Mais j’avais prévu le coup! Dans mon lunch, j’avais mis des muffins au citron de Udi’s. 

Ils sont délicieux! J’en ai offert un à l’autre personne coeliaque qui ne les connaissait pas. Elle était très contente et les a adoré. Elle m’a demandé le nom et où les trouver. Depuis, je les ai fait goûter par deux personnes qui ne sont pas coeliaques et qui les ont beaucoup aimé.

Évidemment, ils sont différents des muffins réguliers, mais ils sont quand même délicieux. Ils ont une texture un peu caoutchouteuse, mais moelleuse. Et gros plus, sans noix et sans produits laitiers. Udi’s fait aussi d’autres sortes de muffins. (Bleuets et chocolats aussi très bons!) Ça m’a permis d’avoir moi aussi un petit dessert et de me sentir moins à part.

Finalement, après avoir stressé plusieurs mois d’avance sur le « comment j’vais me nourrir? », je dirais que ça s’est plutôt bien passé. Il a fallu que je reste vigilante, que je m’informe et que je planifie, mais finalement, ça n’a pas occupé toute ma pensée. J’ai pu profiter de la soirée et manger avec plaisir. Je pense que la clé, c’est d’appeler en avance, expliquer notre situation, et comme ma nutritionniste le recommande, revérifier une fois sur place.

Et vous, comment gérez-vous les grands événements? Amenez-vous un lunch?