24h sans gluten ou une journée sans allergène

Souvent, quand je mentionne mon allergie au gluten et possiblement à la caséine, on me répond (sans méchanceté bien évidemment):  » Ben c’est facile, manges-en plus! »

Pas aussi simple que ça, et pas seulement pour le gluten. Les allergènes sont partout, et ont souvent plusieurs « identités ». Pour vous l’illustrer, voici un 24h de mon quotidien.

***

6H00: Le cadran sonne. Je me lève, et nourris mon oiseau. Sa nourriture contient du gluten, je me lave les mains avant de toucher quoique ce soit d’autre. Ensuite je mets mes toasts gluten free/dairy free dans le toaster. Ben oui, le pain sans gluten, c’est pas bon frais. Je retourne dans la chambre prendre mes vêtements, passage à la salle de bain, hygiène avec des produits sans gluten. On ne peut pas risquer que mon rouge à lèvre contienne du gluten, tout ce qui touche mes lèvres doit être sans gluten. Comme j’ai eu des réactions sur la peau et qu’on ne les a toujours pas identifié, ma crème, mon savon etc aussi.

Les toasts sonnent, je retourne dans la cuisine. La minette a faim. Je la nourris, sa nourriture contient du gluten, je me lave les mains. Je prépare mes toasts, mais pas de café. Je n’ai pas encore trouvé un substitut de lait que j’aime. Je déjeune devant l’ordi. (mauvaise habitude, je le sais). Je lave rapidement ma vaisselle, je range ça.

Retour à la salle de bain, brossage des dents avec un dentifrice…sans gluten. Je vérifie mon maquillage, et je passe à la chambre. Les cochons d’inde couinent, je leur donne à manger, je vais me laver les mains… encore. Je reviens vérifier que tout le monde a de l’eau et fermer la porte. Ensuite, je vérifie que j’ai mon lunch, je ne peux pas me permettre de l’oublier. Je me prépare à quitter.

7h00-7h15:J’arrive au boulot. Je suis éducatrice. Je range mes choses, je garde mon lunch avec moi, petite précaution pour m’assurer qu’il n’entrera pas en contact avec des allergènes. Je me prépare doucement à entamer la journée avec ma bandes de petits monstres adorables.

7h30: C’est l’heure du déjeuner à la garderie. J’enfile des gants et je commence à servir des aliments bourrés de gluten à mes petits cocos affamés. Une fois tout le monde servi, je retire mes gants et lave mes mains. Pendant qu’ils mangent, je prépare mon matériel pour la journée. Vient ensuite le nettoyage. J’oublie parfois les gants. Je lave la table, pour enlever les miettes de gluten et je la désinfecte, puis je lave la vaisselle. Par précaution, je mets automatiquement la débarbouillette contaminée au lavage. Puis je lave la vaisselle et me lave la main. Je vais ensuite reporter les restants à la cuisine et re-lavage de mains. Viens ensuite une période de jeux libres.

9h00: Collation. Des fruits, ouf. Pas de gluten là-dedans…

9h30: Activitée dirigée avec mes gamins. On fait du bricolage, attention au gluten dans la colle, de même qu’avec la pâte à modeler. Oui, il est partout… vraiment partout…

11h00: Dîner. Encore une fois, presque tout contient du gluten. Je mets des gants quand c’est des pâtes. Je sers les petits (lave mes mains), et je vais réchauffer mon repas à la cuisine. Je mange debout la plupart du temps pour éviter que des miettes du repas tombe dans mon plat. Si je dois le déposer, je dois penser à le placer loin de toute autre nourriture. Pendant tout le repas, je sers les copains, lave mes mains, mange deux bouchées et ainsi de suite. Je pourrais attendre à ma pause, mais comme elle est tard (vers 1h30), j’ai trop faim. (j’ai rien mangé depuis 6ham!) Après le repas, je nettoie leurs mains/bouches, lave la table, passe le balai, lave le comptoir, la vaisselle, rapporte le dîner à la cuisine. Entre chaque, je dois laver mes mains… tous ces petits gestes deviennent peu à peu instinctifs.

Viens ensuite le dodo des amis, ma pause…

1h30: Je m’asseois dans la salle de pause. Avant de sortir mon lunch (je mange seulement mon repas principal pendant le dîner), je dois penser à laver la table. Je ne sais pas qui a mangé quoi juste avant. Je fais bien attention à ne rien poser directement dessus.

15h00: Collation des enfants. Souvent du gluten. Donc encore les mêmes précautions, lavage des mains, mettre la débarbouillette au lavage. Ma collègue est maintenant habituée et le fait aussi. Elle a vécu le avant diagnostique et l’après diagnostique, et sait l’effet que le gluten me fait. D’ailleurs, la plupart de mes collègues le comprennent bien et essaie de m’éviter les contacts avec des aliments à risque le plus possible.

16h00: Je termine ma journée, je quitte le boulot. Je me lave toujours les mains avant de partir.

Souvent, je vais à l’épicerie ensuite, dépendamment de ce que j’ai de prévu en soirée.Si j’ai un cours de danse, je dois rentrer vite. Je dois rentrer vite pour me faire à souper et préparer mon lunch du lendemain. Mais j’aime cuisiner, c’est un plaisir pour moi, alors souvent, j’aime bien passer à l’épicerie et acheter ce qu’il me faut pour essayer une nouvelle recette.

Ça, c’est une journée normale. En rentrant, je dois de nouveau nourrir mon petit zoo en prenant soin de laver mes mains chaque fois. Ça, c’est quand je reste chez moi. Maintenant, prenons une journée où je dois sortir…

Par exemple, il y a quelques jours, j’allais voir le spectacle de danse de la fille d’une amie. Super organisation, ça se passe dehors et ils servent… des hot-dogs. Je dois y être pour 5h30, je finis le boulot à 4h00. J’ai déjà mangé un lunch le midi, j’avais pas envie de traîner deux lunchs. Finalement, je suis passé au Thaï Express qui offre des options sans gluten. (Juin 2013) Et j’ai soupé à 4h45. Une fois rendue là-bas, je ne peux rien manger sauf des chips. Et avant de manger, je dois pouvoir me laver les mains. En cas de problème, ma nutritionniste propose le Purell, ce que j’ai  fait ce soir-là. Ou d’hier soir, je devais passer à une fête et quitter tôt. J’ai pas pu, je n’ai donc rien mangé entre 13h et 20h30!

Ce ne sont que quelques exemples, mais pour vous montrer que lorsqu’on dit avec une ou plusieurs allergies alimentaires, même si ça fait plusieurs années, on doit constamment rester sur nos gardes et être vigilants. Oui on s’habitue, oui, on prend des habitudes, mais on ne peut jamais complètement se relâcher. (et encore plus quand ce sont nos enfants, car les plus petits ne savent pas le gérer eux-même) Ici, je parle de mon allergie au gluten, mais ce serait la même chose pour quelqu’un allergique aux noix.

On peut parfois vous sembler un peu fou avec toutes nos précautions, et nos rituels qui peuvent paraître exagérés, mais les risques sont là, ils sont réels. Dans le cas d’une allergie aux noix, ils peuvent même entraîner la mort. Alors stp, soyez patients et compréhensifs envers nous…vous pouvez pas imaginer le bien que ça nous fait! (et si vous savez pas quoi mettre dans nos bas de Noël, une crème à main hypoallergène, on en a toujours besoin! )

2 réflexions sur “24h sans gluten ou une journée sans allergène

  1. Super post! J’adore!
    Ça me frappe comment tu écris « collation des enfants. Ils mangent du gluten ». C’est comme si maintenant tu voyais un gros GLUTEN au lieu des aliments individuels.🙂 Ça me fait penser à une pub qu’on voit ces temps-ci à la télé pour Épipen, où on voit une jeune fille se faire servir quelque chose dans un café, et on ne voit qu’une grosse arachide, parce qu’elle y est allergique🙂 C’est tellement vrai que tu dois te sentir comme ça!

    J'aime

    • Oui… je pense l’avoir raconté sur le blog mais un jour, je faisais l’épicerie et je me promenais et je regardais autour de moi en me disant  » Gluten, gluten, gluten… ». Plus maintenant. Parcontre, récemment, je faisais l’épicerie (encore), en me préparant à aider une amie qui commencait la diète, et je me rendais soudainement compte que c’était devenu plus simple pour moi, et qu’elle allait maintenant vivre la période la plus difficile… j’étais triste pour elle, mais c’était le fun de voir que pour moi, c’était plus autant un casse-tête!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s