Une nutritionniste, pourquoi?

Lorsque l’on commence la diète, ça peut faire peur. Il y a tellement de choses à apprendre, et comprendre. Et surtout, à chaque repas, on découvre du blé ou une autre forme de gluten dans des aliments que l’on aimait. On a l’impression qu’on ne peut plus rien manger et on voit du gluten partout. Je me rappelle que lors de l’une de mes premières épiceries sans gluten, j’avançais dans l’allée en me disant  » gluten…gluten…gluten… » dans tout ce que je voyais.

C’est la secrétaire de mon médecin qui m’a suggéré d’aller voir une nutritionniste. Je me suis donc mise en quête de la perle rare, une nutritionniste qui connaît la diète sans gluten.  Vous vous apercevrez vite que tout le monde a déjà entendu le mot « gluten » et sait à peu près c’est quoi, mais savoir où on le retrouve et ses nombreux pseudonymes, il faut avoir la maladie, ou fréquenter quelqu’un l’ayant, pour savoir tout ça. Ce ne sont donc pas toutes les nutritionnistes qui connaissent réellement la diète sans gluten. (DSG)

J’ai eu de la chance, il y en avait une tout près de chez moi. Elle m’a d’abord envoyé un questionnaire à remplir, ce qui m’a mise en confiance. Elle voulait connaître mon « background » et s’est préparé en fonction de mon historique médical et pas seulement pour le « sans gluten ».

À la première rencontre, elle m’a remis une liste de tout les « pseudo » sous lequel se cache notre ami le gluten. ( épaississant, dextrine, levure ,malt, épeautre, amidon modifié, etc.) Elle m’a appris à lire les étiquettes, et m’a encouragé à tenir un journal alimentaire. Je notais ce que je mangeais, à quelle heure ainsi que mes symptômes. Cela permet parfois de repérer une contamination croisée.

Lors des rencontres suivantes, j’arrivais avec mon journal, ma liste de questions, et on parlait d’où j’en suis dans la diète, de mes symptômes et de ce qui peuvent les causer ( reste-t-il du gluten caché dans mon alimentation ou serait-ce une autre intolérance…) , et surtout, elle m’a donné un bon support moral. Je me rappelle d’un soir où j’avais mal au ventre depuis plusieurs jours sans trouver la cause, elle m’a appelé pour me donner un rendez-vous, et ça a duré une bonne dizaine de minutes, j’avais besoin de me vider le coeur…

Une autre bonne raison de voir une nutritionniste est tout simplement le fait que la diète sans gluten est un gros changement d’alimentation et qu’il est important de s’assurer que vous aurez encore tous les nutriments dont vous avez besoin. Dans mon cas, je prends maintenant des suppléments en comprimé pour combler les manques, mais ce n’est pas une décision que l’on peut prendre seule. Ma nutritionniste a calculé pour moi la quantité à prendre. Les vitamines ont beau être essentiels, une surdose peut faire autant de tort qu’un manque.

Je vous joins ici un lien vers le groupe de nutritionniste que j’ai consulté, j’ajouterai aussi ce lien sur la page des liens utiles:

http://www.harmoniesante.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s